CHORÉGRAPHES
JULIE DESPRAIRIES s’attache aux rapports entre le corps en mouvement et son environnement architectural. Chaque site investi est l’objet d’une exploration minutieuse des caractéristiques plastiques, spatiales, lumineuses, acoustiques ; le corps servant d’outil de mesure et d’appréhension de ces différentes composantes. Mais l’architecture n’est pas seulement une question de formes. L’histoire et les pratiques des usagers (habitants, commerçants, employés, écoliers) sont au cœur de la recherche mise en place. Il s’agit pour elle de "rendre visible le mouvement des lieux". www.compagniedesprairies.com

MARGUERITE MBOULE, chorégraphe dionysienne, travaille depuis plus de dix ans avec des compagnies reconnues à niveau national et international, telles que : la Cie Boogi-Saï (1996-1998), la Cie Käfig (2001), Choréam (2002-2005 puis 2006) et plus récemment avec la compagnie Julie Dossavi. Elle a créé sa compagnie Élolongué en 2005. De plus, Marguerite Mboulé multiplie les expériences en participant à de nombreux stages et tournages de films. Elle s’est aussi frottée à l’interprétation théâtrale, notamment avec le metteur en scène Vincent Colin dans De la démocratie en Amérique (2003-2006). Enfin, très investie depuis plus de dix ans dans le quartier du Franc-Moisin à Saint-Denis, Marguerite propose des ateliers de danse aux enfants et adolescents. www.myspace.com/margueritemboule
 
 
ARCHITECTE

JULIEN BELLER est aujourd'hui engagé dans le collectif Exyzt qui mêle architectes, designers, vidéastes et graphistes, il réalise des installations éphémères notamment pour le pavillon français de la 10e Biennale Internationale d'architecture de Venise en 2006. Egalement membre fondateur de l'Organisation des Architectes Alternatifs qui travaille à Saint-Denis, il cherche constamment à créer des projets plaçant l'architecture au cœur de la vie, faisant participer des habitants et des étudiants en architecture. La dimension artistique de ses projets est toujours forte et accompagne l'idée selon laquelle il est possible de réinvestir l'espace urbain par la mobilisation de la créativité de ses habitants autour d'un projet. www.a-o-a.eu


 
PHOTOGRAPHE

ANNE NORDMANN photographie la « nouvelle danse française » des années 80/90 avec Hideyuki Yano, François Verret, Mark Tompkins, Joseph Nadj, Catherine Diverrès, Karine Saporta, Odile Duboc, Mathilde Monnier, Héla Fattoumi et Éric Lamoureux. Elle se tourne vers le hip-hop, puis s’intéresse au vol des oiseaux, atterrit à Saint-Denis ; archéologue du quotidien pour un temps, elle pousse la porte du Théâtre Gérard Philippe enseptembre2008. Elle commence à y photographier « l’envers du décor ».

 
Powered by Wikid 2010